Non classifié(e)

La fameuse détox du début d’année, bonne idée ?

23 juillet 2020 < 1 min de lecture

Après des repas souvent copieux et arrosés, le début d’année est souvent le moment où l’on prend des bonnes résolutions. 

Alors quelles (bonnes) habitudes peut-on prendre dès maintenant ? 

Associée à une pratique sportive, l’alimentation équilibrée et saine permet d’obtenir des résultats et d’améliorer son équilibre de vie. 

Notre alimentation est bien souvent trop riche en additifs, graisses saturées (hydrogénées) sucres raffinés modifiés et en sel.

Ces “toxines” sont difficiles à digérer, trier, rejeter par notre corps. Au-delà de l’aspect alimentaire, notre organisme accumule également des toxines liées au stress et à une mauvaise hygiène de vie

Pollution, tabac, médicaments, sédentarisation… 

L’intérêt de faire une cure détox est ainsi d’alléger l’organisme des toxines et surcharges accumulées afin de nettoyer son organisme et de retrouver de l’énergie.

En principe, l’organisme est suffisamment armé pour faire face aux substances toxiques grâce aux organes d’élimination naturelle à savoir les reins, le foie, les intestins, la peau, les poumons et le système immunitaire dans son ensemble. 

Mais l’accumulation des toxines et substances néfastes est parfois tel qu’un coup de pouce est nécessaire. C’est tout l’objectif  d’une détoxication qui permet de faire le plein d’antioxydants, de vitamines, de fibres, de minéraux.

Pour où commencer?

Tout d’abord, corrigez vos habitudes alimentaires et diminuez :

  • les produits laitiers (à part yaourts et fromages de chèvre ou brebis)
  • les céréales contenant du gluten (blé, seigle, avoine…)
  • les graisses d’origine animale (viandes grasses, charcuteries, beurre, crème fraîche, fromages…)
  • les plats industriels, les pâtisseries, le chocolat (au lait ou blanc)

Privilégiez une alimentation principalement végétarienne et bio, composée de légumes et de fruits de saison, avec un peu de céréales complètes.

La première semaine, on privilégie les formes cuites et chaudes (vapeur, purées, compotes, soupes…) pour faciliter la digestion et ménager les intestins.

La seconde semaine, on mélange avec du cru pour permettre à l’organisme de bénéficier de davantage de vitamines

Buvez 1,5 litre d’eau, thé vert, tisanes de plantes, jus d’herbes, bouillons de légumes… pour éliminer l’eau en rétention et les toxines.

Ces quelques conseils vous permettront de vous mettre sur la bonne voie et être en bonne santé toute l’année. Attention toutefois à ne pas carencer votre organisme et à vous sous alimenter.

Pauline Balsac diplômée d’état

Diététicienne-Nutritionniste et Coach Sportif

Temps de lecture : < 1 minute

Partager