Entrainement

Le functional training, c'est quoi?

06 décembre 2021 < 1 min de lecture

L’entrainement fonctionnel, Functional Training, mouvement fonctionnel, sont des termes utilisés fréquemment pour décrire un type d’entrainement, une méthode, ou l’utilisation de certains équipements. 

Ce qui rend notre entrainement fonctionnel, c’est avant tout de:

  • Concevoir le corps comme un « tout », c’est à dire un assemblage de segments qui agissent et inter-agissent ensemble, et non pas de manière  isolés. 
  • Considérer que notre corps est fait pour bouger et se déplacer. C’est notre « Fonction ». Le corps se nourrit du mouvement et le mouvement nourrit le corps. 
  • Exécuter des exercices qui vont servir à rendre notre quotidien plus facile. Par exemple: porter ses courses, soulever ses enfants ou quelqu’un, monter les escaliers sans être trop essoufflé, etc.
  • Proposer des mouvements intégrant les trois plans de l’espace (sagittal, frontal et transversal). 
  • Intégrer les notions de distance, hauteur, direction en plus du matériel qui pourrait être utilisé.

Quelles sont nos capacités?

Tout d’abord, il faudrait savoir ce que recherche le pratiquant? De quoi a-t-il besoin? Dans quel univers cherche t-il à s’améliorer: dans son quotidien? Dans son activité professionnelle? Dans son activité sportive?

Ensuite, qu’est ce que le pratiquant est capable de faire ou non. Par exemple le squat est un des mouvement fonctionnel de base donc en le proposant le pratiquant est censé rentrer dans l’univers de l’entrainement fonctionnel. Mais imaginons que cette personne présente certains problèmes de mobilité, notamment au niveau des chevilles et des hanches, qui nous empêchent de respecter les règles de placement et d’exécution du squat standard. Dans ce cas, la pratique du squat devient non seulement déraisonnable mais peut aussi s’avérer problématique sur du long terme. Le corps pourrait se conforter dans un certain schéma de compensation qui pourrait induire des complications articulaires, tendineuses ou ligamentaires. Dans ce dernier exemple, proposer des exercices de mobilité appropriés et des options de mouvements semblerait plus judicieux dans un premier temps.

Variez les situations de travail

L’idée est ici de proposer des alternatives afin de varier l’entrainement et les plaisirs. Le quotidien est rempli d’impondérables, de situations inattendues, et le corps cherche à s’adapter en permanence face à cela. Les entraînements fonctionnels doivent reprendre cette logique en intégrant des exercices qui vont aider notre organisme à mieux bouger, plus efficacement dans différentes situations , et dans des plans que le corps n’a pas ou plus l’habitude d’utiliser.

En reprenant l’exemple du squat, nous pourrions proposer ce schéma d’évolution (liste non exhaustive): 

Classique 

Hybride

sur 2 pieds 

Sur 1 jambe

surface stable

surface instable

plan sagittal

inclure une rotation en fin de mouvement

tempo régulier

Variation des tempos

poids de corps

avec Kettlebells dans une mains  au niveau de la clavicule

Voici donc comment nous abordons le functional training à Active Square Pessac. Vous pourrez donc découvrir nos séances Active ou Power, dans notre club près de Gradignan et Cestas.

Temps de lecture : < 1 minute
Partager